janvier 16, 2021

Comment se nourrir pour gagner de la masse

Cet article est dédié à l’alimentation typique d’un bodybuilder qui peut viser à augmenter sa masse musculaire, une meilleure définition ou plus généralement une recomposition corporelle équilibrée . Pour structurer chacune de ces phases il n’y a pas de régime alimentaire universel mais nous souhaitons dans tous les cas donner quelques conseils pour pouvoir orienter vos comportements alimentaires.

Seul un expert en nutrition sera en mesure de fournir des informations spécifiques et calibrées sur le sujet car le régime sera planifié en fonction de l’état de santé, de l’éventuelle prise de compléments, du mode de vie, etc.

Gain de masse maigre et équilibre calorique

L’un des objectifs de ceux qui vont à la salle de sport est souvent d’augmenter la masse musculaire maigre et de décomposer les dépôts graisseux. Choisir sa nourriture en fonction des nutriments et des calories est certainement important car ceux qui veulent augmenter leur poids musculaire doivent s’assurer chaque jour un équilibre calorique positif. le bilan calorique le soir est plutôt négatif lorsque l’objectif sera de perdre du poids. Le corps utilise des calories provenant des sucres, des graisses et des protéines pour influencer la composition corporelle, les hormones, le métabolisme et les résultats que nous pouvons obtenir de la synergie entre l’entraînement, le repos, l’alimentation et les suppléments.

Croissance musculaire et nutrition calorique

Les pratiquants d’un sport de puissance ont besoin de plus de calories et de protéines que les autres individus, créant ainsi un besoin certainement supérieur à la moyenne. Les glucides sont essentiels à l’activité cérébrale et à la synthèse des protéines elle-même, mais il n’y a pas d’aliment miracle ni d’indication qu’il peut être également valable pour tout le monde.

En fonction des intolérances, des préférences personnelles, du métabolisme, les choix peuvent aussi être très différents mais ce qui est vrai pour tout le monde, c’est qu’un aliment peut nous rassasier plus sa densité calorique augmente: densité calorique + une valeur qui indique combien de calories sont présentes dans 100 grammes de nourriture. Ainsi, en choisissant entre deux aliments de calories égales, celui qui pèse le plus sera celui qui aura le plus de pouvoir sur notre sensation de satiété. Il ne faut pas oublier les fibres qui aident au passage des nutriments et à la digestion.

Pendant les phases de masse dans lesquelles nous construisons de nouveaux tissus nous augmenterons les calories introduites même si ce choix aura systématiquement ou presque aussi pour conséquence d’augmenter les couches adipeuses. Cependant, la formation nous permettra de garder sous contrôle cet effet indésirable, qui dans tous les cas sera observable à des degrés divers selon les individus.

Lorsque l’excès de calories provoque une résistance à l’insuline, la glycémie sort des valeurs standard favorisant l’accumulation de graisse et donc le corps utilisera des sucres plutôt que des graisses pour la production d’énergie tandis que les mitochondries auront de plus en plus de mal à dissiper la chaleur. Dans ce cercle vicieux, plus de leptine est produite et des inflammations peuvent être observées qui entravent la croissance musculaire et il est donc essentiel de calibrer soigneusement la qualité et la quantité de calories introduites avec l’aide d’un expert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *